•  
  •  

Le Cantique de Marie dialogué
O = Officiant  A = Assemblée

O   De tout mon être je veux dire la grandeur du Seigneur
A       Mon cœur est plein de joie à cause de Dieu mon Sauveur  
O   Car il a fait attention à moi sa servante humble de coeur
A       Désormais les gens de tous les temps diront mon bonheur  
O   Dieu, le tout-puissant a fait pour moi des choses magnifiques
A       Tous ceux qui l’aiment font l’expérience de sa grâce bénéfique  
O   Il est saint ! En déployant sa force, il a montré qu’il était Dieu !
A       Il a mis en déroute,ceux qui avaient des cœurs orgueilleux  
O   Il renverse les rois de leur trônes, il relève les humbles, les timides,
A       Il comble les affamés de biens, il renvoie les riches les mains vides.  
O   Israël, son peuple, a trouvé en lui son bon et fidèle protecteur
A       Dieu s’est souvenu des promesses faites à Abraham son serviteur
image-

Magnificat par Bradi Barth

C'est à St Gall (Suisse) que Bradi est née en 1922. Elle était la troisième d'une famille de quatre enfants et passa sa jeunesse à Coire (Chur) où son père était chirurgien. Sa maman s'occupait elle de toute cette petite famille.

Dès son plus jeune âge, Bradi avait développé un intérêt tout particulier pour la peinture. Cependant après ses études secondaires, elle a d'abord suivi des cours de froebélienne avant de passer à la fin de la guerre (en 1945), les examens d'institutrice.

Ces diplômes en poche, c'est l'année suivante (en 1946) qu'elle a commencé des études  à l'Académie d'Art de Gand en Belgique. Etudes qui furent couronnées par une médaille d'or. Elle décida de s'installer définitivement en Belgique où elle se consacra entièrement à son art. Son œuvre a fait l'objet de très nombreuses expositions en Europe et aux Etats-Unis, et se trouve aujourd'hui essentiellement dans des collections privées.

Durant les 20 dernières années de sa carrière, Bradi s'est presque exclusivement consacrée à l'art religieux, estimant que ses talents artistiques étaient un don de Dieu. C'est suite à son profond attachement à la Vierge Noire d'Einsiedeln que l'on retrouve si souvent la Mère de Dieu comme  sujet de ses tableaux. Son œuvre illustrant le Magnificat et le Rosaire figurent certainement parmi ses tableaux les plus connus auxquels nous pouvons aussi ajouter la série "Rex tuus venit" qui illustre la vie de Jésus, de son entrée à Jérusalem à sa rencontre avec les Disciples d'Emmaüs, ainsi que sa célèbre armoire "Evangile" (38 merveilleux panneaux - tout de finesse et d'inspiration) à laquelle elle a travaillé durant tant d'années et qui est maintenant exposée dans la crypte de la cathédrale de Gand.

Le sommet de sa créativité et de son art a peut-être été atteint avec son Chemin de Croix. Ces 14 stations décrivant la Passion du Christ peuvent être vues dans une église proche de Reykjavik en Islande, où elles accompagnent les fidèles dans leurs prières.

Jusqu'à son décès le 2 octobre 2007, Bradi a vécu en Belgique. Les dernières années de sa vie elle vivait éloignée du public et, sa santé ne le lui permettant plus, elle avait arrêté de peindre. Elle fit cependant une exception en peignant une 15ème station au Chemin de Croix – la Résurrection. Elle peignit ce tableau en 2003 à la demande de l'organisation Aid to the Church in Need, de laquelle elle avait toujours été fort proche.

Sa peinture a une renommée mondiale et se retrouve dans des collections privées réputées. Elle ne commentait jamais ses tableaux, laissant ce soin à celui ou celle qui regardait l'œuvre.

http://www.bradi-barth.org/biographie-de-bradi-barth.php